Camille Zandona

« L’aventure MJD a été pour moi une révélation. Elle m’a permis de me familiariser avec un monde qui m’était jusque là inconnu mais qui me faisait pourtant tant rêver ! J’aimerais qu’elle ne s’arrête jamais pour pouvoir continuer à profiter du professionnalisme des photographes, de Vincent et Julien mais aussi des filles ! Un seul mot : merci. »

Camille Zandona
Taynie Bui

« Miss Jeunesse dorée m’a permis d’évoluer et de m’épanouir dans cette passion qu’est la photo. Mais c’est également des belles rencontres. Que ce soit avec les organisateurs, les filles du groupe ou les photographes d’exception avec qui j’ai eu la chance de shooter chaque dimanche dans des cadres magnifiques. En bref, ce n’est pas juste un concours de photos, mais une vraie petite famille dont je suis contente de faire partie. Merci beaucoup de m’offrir l’opportunité de prendre part à cette chouette aventure. »

Taynie Bui
Beverly Buffart

« Premièrement sceptique quant à l’idée de m’inscrire dans un « concours » de beauté, j’ai de suite été séduite par le concept de Miss Jeunesse Dorée. En effet, dès le premier jour, j’ai été accueillie à bras ouverts par les organisateurs et ambassadrices de la saison 11 dans une ambiance conviviale et chaleureuse.
Cette aventure permet évidemment d’avoir de magnifiques photos réalisées par des photographes dotés d’un talent incroyable mais pas que… Ce que je retiendrai particulièrement de MJD, ce sont les rencontres géniales que j’ai pu faire tout au long de l’aventure, autant parmi les filles que parmi les photographes et organisateurs. MJD est avant tout une aventure humaine. Celle-ci m’a permis un épanouissement et enrichissement personnels. C’est un réel plaisir pour moi d’avoir pu prendre part à cette édition. Miss Jeunesse Dorée est un sujet qui ne peut être abordé sans mentionner Julien et Vincent, les organisateurs, qui y consacrent un temps précieux afin d’obtenir un rendu d’une qualité irréprochable. C’est grâce à tout leur travail que les activités se déroulent aussi bien au fil des semaines. Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, un énorme merci à eux. Je garderai un souvenir mémorable de cette aventure qui m’a tant apporté autant au niveau humain qu’au niveau photographique. »

Beverly Buffart
Louise Spiritus

« J’ai vécu l’aventure MJD comme un défi lancé à moi même : celui d’évoluer dans ma passion. Je ne pensais pas, au moment de m’inscrire, que j’allais vivre d’aussi beaux moments. MJD, avant d’être un concours, est une famille qui m’a accueillie les bras grands ouverts. Cette famille c’est d’abord Vincent et Julien, les organisateurs qui se donnent à 2000% pour nous concocter des activités toujours plus belles les unes que les autres. C’est aussi des photographes remplis de talent, qui nous offrent de leurs temps, de leurs expériences, et de leurs bonnes humeurs. Et c’est aussi les filles… Des belles rencontres, des moments d’échanges, de fous rires, des covoiturages, du soutien, de la bonne humeur, et une passion commune qui nous rapproche: LA PHOTO ! C’est une joie pour moi d’évoluer au milieu de toutes ces personnes formidables ! Cette aventure m’a permise de me révéler, de me prouver des choses à moi même, en tant que modèle amatrice mais aussi de me rappeler à quelle point j’apprécie ce monde de la photo et des beaux événements !
Je leurs promets à tous de rester le plus longtemps possible parmi eux, car cette aventure est tout simplement géniale !
Big Up Miss Jeunesse Dorée ! »

Louise Spiritus
Chanel Cannata

« Miss Jeunesse Dorée n’est pas un simple concours, c’est un ensemble de personnes (photographes et filles) qui partagent une passion commune pour la photo. Ce n’est pas juste un concours qui sert à être la meilleure, il sert aussi humainement parlant à faire des rencontres, découvrir de beaux endroits lors des différents shootings, faire un peu le tour de la Belgique (je ne me déplace pas si régulièrement). Même si on ne gagne pas, on peut obtenir le mérite d’y avoir participé. Grâce à cette aventure on peut aussi cotoyer et faire des photos avec les photographes en dehors des dates prévues à cette effet, donc même artistiquement parlant, cela apporte quelque chose. Ce qui est bien avec MJD c’est que l’on ne nous demande pas des frais inutiles ou bien de trouver des sponsors etc… Comme dans d’autres concours. Il y a simplement la vente non obligatoire d’un superbe magazine photo « Barbapapa », un objet souvenir illustrant parfaitement tout le chemin parcouru durant l’édition. Cela reste donc abordable pour tout un chacun. Et évidemment, si l’on a la chance d’être élue dans les égéries, on obtient des avantages considérables. A tous les niveaux, MJD est un concours de bienséance et d’humanité. »

Chanel Cannata
Marine Faniel

« Pour moi, c’est la deuxième édition … Et je n’en suis vraiment pas déçue, au contraire j’y prends même plus de plaisir.
J’ai pu faire la connaissance de filles géniales ! C’est avec enthousiasme que je les retrouve tous les dimanches pour les shootings photos dans les divers endroits. L’idée du concours ne me traverse même pas l’esprit quand nous sommes toutes ensembles… On s’amuse tellement ! De plus, Vincent et Julien sont vraiment au top pour orchestrer cette nouvelle aventure. Et un grand merci à tous les photographes,
qui se plient en 4 pour toutes nous satisfaire. »

Marine Faniel
Justine Lescot

« Miss Jeunesse dorée, c’est avant tout une petite famille qui m’a accueillie à bras ouverts. Elle m’a permis de rencontrer des photographes plus pros les uns que les autres, mais cela m’a aussi permis de m’améliorer dans ce qui est devenu très vite une passion et le tout, TOUJOURS dans la bonne humeur (ce qui est typiquement « MJDoréeien »). Mais MJD ce n’est pas que cela. MJD a été pour moi une aventure riche humainement parlant, faite de rencontres formidables qui se sont transformées en amitiés
Pour tout cela, merci à la team MJD mais surtout à Julien et Vincent pour tout leur investissement et leur gentillesse. »

Justine Lescot
Justine Fréhisse

« L’aventure Miss Jeunesse Dorée n’était pas inconnue pour moi. C’était ma deuxième participation.
Je suis une ambassadrice récidiviste ! ^^

J’avais déjà passé une superbe édition en 2017.
Celle-ci a également tenu ses promesses.
Ambiance au top, photographes professionnels,
µrespectueux et qui savent nous rendre SUBLIMES.
J’ai même redécouvert des filles de mon ancienne édition.
Cela prouve bien que c’est une addiction,
on ne peut s’en passer…

Cette expérience m’a également permis de rencontrer d’autres filles avec de jolies valeurs et des styles totalement différents. Juste un mot « Merci » Julien Lardinois et Vincent Letesson de m’avoir fait revivre cette expérience ! »

Justine Fréhisse
Marie Vanorshoven

« Il est vrai que j’ai beaucoup hésité avant
de rentrer dans ce concours, mais après réflexion
je me suis dis qu’il n’y avait rien à perdre, que du contraire.

En effet, l’aventure à peine commencée, je me suis vite liée
d’amitié avec plusieurs filles, ce qui m’as permis de m’amuser, rigoler et continuer l’activité avec plus d’aisance.
En plus de ces liens d’amitiés, un lien professionnel s’est aussi tissé entre les filles, les photographes et les organisateurs.
C’est un plaisir de se sentir aidée et écoutée au moindre petit doute et cela permet un déroulement plus serein et moins
stressant que ce que l’on pourrait penser d’un vrai concours.
La cerise sur le gâteau, c’est qu’après tout ce coté humain vient se rajouter la joie de s’admirer sur de magnifiques photos,
et c’est une fierté pour beaucoup d’entre nous. »

Marie Vanorshoven
Louise Arnalsteen

« Quand certains me demandent pourquoi j’ai participé à MJD, je leur explique que je recherchais surtout à m’aimer. J’ai toujours apprécié la photo mais ces dernières années avaient été charnières pour moi. Mon défi était d’assumer ce que j’étais devenue et regagner en estime. J’y suis parvenue lors de la dixième édition et j’ai gagné bien plus encore. J’y ai fait de très belles rencontres (photographiques et pas que !) et j’y ai vécu des moments inoubliables de rire et de bienveillance.
Cette édition est également une belle réussite pour moi.
Alors pour tout cela : merci. Merci à Julien et Vincent, les organisateurs. Merci à Pascal, Vincent, Eve, Ambre, Will, Mariska, André, Jean-Pierre, Karim, les deux Nicolas, François… Les photographes. Merci à Marine, Chloé, Jennifer, Constance, Beverly… Devenues des amies. Merci aux proches qui m’ont permis d’être bien représentée dans ce beau livre.
Pour ces personnes merveilleuses que vous êtes,
pour tout ce que vous apportez à cette famille MJD : MERCI. »

Louise Arnalsteen
Jessica Arabia

« Miss Jeunesse Dorée aide à vaincre sa timidité. MJD aide également à avoir confiance en soi, mais surtout apprendre à s’accepter. Ce qui différencie selon moi MJD des autres concours, c’est l’aspect humain. Certes, il y a un aspect concours, mais on ne nous oblige pas à y prendre part. Quand on s’inscrit à MJD, on peut venir telle que l’on est. On DOIT même venir telle que l’on est. C’est à dire, pas de critères de taille, de poids, ou d’interdiction de tatouages ou de piercing. Le seul mot d’ordre est le respect. Et les organisateurs, Julien et Vincent, sont toujours présents en cas de mal-être, question ou remarque. Comme je l’ai dit, l’aspect humain triomphe sur le reste, peu importe qui l’on est et peu importe les résultats finaux. Inutile aussi de rappeler les talentueux photographes que MJD nous fait rencontrer. Travail de qualité, et personnes de confiance. Donc, débutante ou pro, nous avons vraiment chacune des choses à gagner dans cette aventure. Si j’ai un conseil à donner aux suivantes, ce sera de prendre ce qui est à prendre et de retirer le positif de chaque jour. Vous pourrez vous développer personnellement, devant l’objectif et même derrière. »

Jessica Arabia
Julie Blancquaert

« Cette saison 11 était pour moi la 2e édition à laquelle je participais et elle était encore différente de la saison précédente!
MJD est pour moi une aventure humaine avant tout, elle m’a permis de rencontrer des personnes extraordinaires : des photographes talentueux et qui nous mettent à l’aise, des filles adorables avec qui j’ai créé des amitiés et des partenaires
extrêmement gentils qui ont pris du temps pour nous ,
sans oublier Vincent et Julien qui se sont
démenés pour que l’on vive cette édition au mieux !

Cette aventure m’a aussi permis de me découvrir autrement, à travers l’objectif, de me sentir jolie et féminine. MJD est une grande famille et je reparticiperais sans hésiter ! Je souhaite à n’importe quelle fille d’avoir la chance de prendre part à cette aventure car elle m’a énormément apporté !
Encore mille mercis à toute l’équipe et aux filles! »

Julie Blancquaert
Théa Jentges

« J’ai participé cette année à la 11e édition, et je n’hésiterai pas à me réinscrire les éditions prochaines. J’ai participé à l’aventure Miss Jeunesse Dorée pour me lancer un défi : celui de m’accepter telle que je suis. En plus de m’accepter de plus en plus à chaque séance, je ne pensais pas que j’allais vivre d’aussi beaux moments et que j’allais rencontrer d’aussi belles personnes. MJD pour moi n’est pas un concours, c’est avant tout une aventure humaine. C’est également le travail avec des personnes extraordinaires, telles que les photographes avec qui c’est un honneur de travailler et qui ont énormément de talents mais c’est également la rencontre avec Julien Lardinois et Vincent Letesson, les organisateurs, qui sont des personnes en or et qui travaillent énormément pour satisfaire tout le monde. C’est pour cela que je voudrais leur dire un grand merci de m’avoir accepté telle que je suis dans cette famille !
Pour moi MJD est une grande famille dont j’ai eu la chance
de faire partie et je ne compte pas la quitter ! »

Théa Jentges
Laura Louis

« Il y a maintenant 3 ans, je participais pour la première fois à Miss Jeunesse Dorée, et depuis, je n’ai plus quitté cette aventure humaine, par amour pour la photo et aimant le concept. Je le vis comme une activité à part entière. MJD m’a permis de rencontrer de chouettes filles devenues des amies, d’être photographiée dans des tenues que je n’aurais jamais pu porter par moi-même ou encore de côtoyer des photographes de renom !
Nous formons une équipe avec qui l’on partage nos passions communes, la photo et la mode. Cela permet également d’apprendre à s’aimer et d’oser s’exprimer à travers une photo.
Est-ce que je compte participer une 4e fois ?
De près ou de loin, je ne quitterai jamais MJD. Si mon quotidien me le permet oui, sans aucun doute je me réinscrirai ! Si malheureusement je ne peux pas le faire, je continuerai à suivre les activités MJD via les réseaux et les personnes avec qui j’ai maintenant un lien d’amitié dans la vie privée.

Merci Vincent Letesson et Julien Lardinois pour toutes ces
activités fantastiques, je suis ravie de faire
partie de Miss Jeunesse Dorée ! »

Laura Louis
Lore Batardy

« MJD ne se limite pas à un concours, c’est un moment de partage et de rencontres avec toutes les filles de la saison mais aussi avec les photographes. Pendant cette saison j’ai appris à m’amuser sans compétition, nous avons un but, avoir de belles photos et de jolis souvenirs. Je suis arrivée tardivement dans l’aventure et j’ai directement été integrée au groupe. Je ne regrette en aucun cas de m’être inscrite et si c’était à refaire, je le referais bien volontiers. Un grand merci aux organisateurss. »

Lore Batardy
Carolane Warzée

« Au début j’etais rétissante… Peur d’une ambiance malsaine de concours à laquelle on pourrait s’attendre. Au final j’ai rencontré de chouettes amies, j’attends chaque dimanche avec impatience afin d’interpréter les différents thèmes de shootings avec le plus de folie et d’amusement possible. J’ai également noué pas mal de contact pour la suite. Car oui cela ouvre aussi des portes !
Alors qu’attendez vous ? »

Carolane Warzée
Laurie Peel

« Ce qui m’a plu dans cette aventure c’est l’ambiance et la proximité avec les photographes, les organisateurs ainsi que toutes les participantes, qui deviennent parfois des amies.
J’ai beaucoup appris sur moi-même et sur le monde
de la photographie qui me plait de plus en plus.
C’est avec impatience que l’on attend d’être dimanche pour nous retrouver et passer un bon moment. Ce n’est pas un concours, c’est une aventure à part entière. »

Laurie Peel
Flore Genon

« Ce que j’aime dans Miss Jeunesse Dorée, c’est que l’on peut être qui on est. Pas besoin d’artifices ou de mensurations quelconques.
Nous représentons le monde dans lequel on vit, le monde d’aujourd’hui. Nous sommes mises en avant grâce aux
photographes et par les filles qui nous entourent. Cette aventure apporte énormément de choses positives : confiance en soi, mise en valeur, nouvelles rencontres, ouverture d’esprit,…
Je suis très fière et heureuse de pouvoir faire partie de cette famille MJD, elle est en nous au quotidien.
Il faut oser l’aventure pour se sentir spéciale. »

Flore Genon
© Copyright 2019 - Miss Jeunesse Dorée